Street art Paris

Street art carioca : Smaël, porte-parole du mouvement

16 février, 2014

Issu du mouvement Street art brésilien, Ismaël Vagner de Lima alias Smaël est un street artiste reconnu comme porte-parole du mouvement « Graffiti Carioca »

Il est né le 05 décembre 1979, il vit et travaille actuellement à Rio de Janeiro.

Il est membre du Santa Crew.

En parallèle de son travail en atelier et de son activisme de rue, Smaël est impliqué dans l’univers de la Mode (il a réalisé une ligne de vêtements).

Smaël s’initie au Graffiti en 1999 dans les rues du Rio de Janeiro.

En 1998, il découvre l’univers du Graffiti. Autodidacte, il va s’exercer pendant un an à réaliser des dessins, des esquisses… avant de bomber son premier mur dans l’espace urbain de Rio en 1999. Smaël développe un style pictural singulier, qui le distingue des autres writers américains (qui sont plus portés sur le Tag).

 street art smael 15 610x457

Il s’inspire de son pays natal, des couleurs chaudes et verdoyantes du Brésil, pour créer un monde imaginaire peuplé de créatures plus ou moins abstraites et toujours hautes en couleurs. 

 

 

La ville et ses habitants sont pour lui une source d’inspiration inépuisable. 

 

street art smael 05 610x813

Sa vision à la fois optimiste et humaniste permet aux habitants de se retrouver dans sa peinture. 

 street art smael 05 610x813

street art smael 05 610x813

 

Bicicleta Collection by Smael :

street art smael 05 610x813

 

street art smael 05 610x813

street art smael 05 610x813

street art smael 05 610x813

‘O Circo do Intérieur’ by Smael :
Des œuvres oniriques, qui représentent le ‘cirque’ joué par la classe politique brésilienne, dans un pays en proie à de grands mouvements sociaux populaires.

street art smael 05 610x813

street art smael 05 610x813

street art smael 05 610x813

street art smael 05 610x813

 

En 2003, il expose pour la première fois en galerie à Rio,

C’est la Galerie HausSon qui présente son travail pour la première fois. Son entrée dans le circuit de l’art contemporain va lui permettre d’expérimenter de nouveaux supports : toiles, sculptures, réfrigérateurs, voitures, T-Shirt…

 

 

 

Son travail révèle une grande vitalité graphique et un chromatisme intense. Les lignes noires structurent la composition entière, et dialoguent avec des contrastes colorés.

 

Devenu l’une des figures incontournables du graffiti sud-américain, sa notoriété est désormais acquise non seulement au Brésil, mais également aux Etats-Unis et en Europe, où il expose au sein de collectifs. 

 

Il est aussi impliqué dans la création d’une école de graffitis pour les jeunes des favelas (Brésil). 

 

L’artiste a su convaincre les autorités brésiliennes du bien-fondé de sa démarche artistique.

A la tête du mouvement « Graffiti Carioca », Smaël est le porte-parole du mouvement Street art à Rio, il se porte garant auprès des pouvoirs publics de ne pas s’attaquer au patrimoine architectural. En échange, liberté est donnée aux writers brésiliens de peindre les murs en friche, délabrés ou abandonnés.

C’est grâce à lui que le gouvernement brésilien dépénalise le Graffiti en 2008 (loi 706/07).

  street art smael 03 610x479

 street art smael 03 610x479

« Pour moi et d’autres, un graffeur ne doit jamais agresser le patrimoine architectural. Voyant qu’on s’y tenait les autorités se sont adoucies et nous ont autorisé le béton style pont routier », Smaël.